09/03/2007

TRAITEMENT DU BOIS

Petits conseils pour traiter le bois sans trop polluer notre environnement

 

traitement du bois

Les traitements de protection du bois peuvent occasionner des problèmes pour la santé.  Ces produits imprègnent en profondeur le bois et se libèrent progressivement dans l’atmosphère.  Ils sont absorbés via la bouche ou la peau.

Il existe cependant des alternatives plus respectueuses de l’environnement et de la santé, comme les sels de bore ou des produits garantis sans PCP (pentachlorophénol), fongicide, ni lindane.

Dans de nombreux cas, il n’est pas nécessaire de traiter le bois.  Les champignons n’attaquent les bois que si l’humidité est supérieure à 20 %.  Le taux d’humidité du bois d’une maison habitée est compris entre 5 et 10 % ; à l’extérieur, non exposée aux intempéries, il est de 18 %.  Si on observe une attaque de champignons dans une habitation, elle est généralement due à une erreur de construction.

Les insectes xylophages sont moins exigeants en humidité que les champignons et ils ne s’attaquent pas à n’importe quel bois.  Les ravageurs les plus fréquents sont la vrillette et le capricorne.

Pour se multiplier, la vrillette requiert 10 % d’humidité.  Elle peut être présente dans les caves.

Le capricorne s’attaque exclusivement aux résineux, en particulier au pin.  Il peut causer de gros dégâts aux charpentes.

Il existe trois groupes de produits :

  • à base de substances organiques de synthèse

Ce sont les produits les plus couramment utilisés mais aussi les plus toxiques.  Ces produits comme le lindane ou le PCP se diffusent dans l’atmosphère et empoisonnent l’air de la pièce.  De plus, la fabrication de ces produits est très polluante.

  • à base de sels solubles dans l’eau
  • Ils sont utilisés en traitement préventif dans les charpentes.  Les silicofluorures, les arseniates et les sels de chrome sont très toxiques.  Il vaut mieux utiliser les sels de bore avec les précautions d’usage.  Ils sont peu toxiques pour l’homme et ne se diffusent pas dans l’air.  Ils s’utilisent en traitement préventif contre les champignons et les insectes.

  • huileux naturels à base de résines

Ces produits bouchent les pores ce qui réduit les risques d’attaques par des vers.  Ce type de produit est sans risque pour la santé.

Les produits à recommander

En préventif

La principale prévention consiste à n’utiliser que du bois séché.

Le sel de bore est le seul produit inoffensif pouvant prévenir d’éventuelles attaques de champignons et d’insectes.

Le sel de bore tue, par inhalation ou absorption, les bactéries contenues dans l'estomac des termites ou des larves xylophages, les empêchant de digérer ou de transformer la matière pour élimination.

Il possède un retard au feu (M1) important.  Lorsque le sel de bore est en contact avec une flamme ou une forte chaleur, il dégage des molécules d'eau et carbonise instantanément la surface du bois ou de la cellulose en contact avec la chaleur.  Ce phénomène empêche la propagation du feu.


En curatif

En cas d’attaques sérieuses, traitez avec un insecticide naturel à base de pyrèthre ou à toxicité faible

  • contre les insectes : pyréthrines naturelles, perméthrines, cyperméthrines, fenvalérate
  • contre les champignons : l’acanazole, l’ammonium quaternaire, le carbendazime.

Attention, ces produits doivent être utilisés et stockés avec les précautions d’usage.

Pour en savoir plus :

www.ecoconso.be

www.aurodiffusion.com

www.terrevivante.org

www.galtane.be
www.biofa.be

09:38 Écrit par bernard dans nature | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : bois, protection, environnement |  Facebook |

Commentaires

Manifestation pour la protection des animaux Expérimentation animale
Maltraitances
Massacre des bébés phoques
Abandons
Combats d’animaux
Abus de la chasse
Élevage intensif
Exploitation des animaux sauvages

TOUT CELA VOUS RÉVOLTE ?
ALORS, VENEZ DÉFENDRE LES ANIMAUX!

Rejoignez-nous à la manifestation unitaire pour la protection des animaux, le samedi 24 mars 2007. Rassemblement Place du Panthéon à Paris, 14 h.
De nombreuses personnalités ont répondu à l’appel et toutes les associations seront présentes.

Faites circuler l'info et, quel que soit votre pays, faites le déplacement. Les animaux ont besoin de vous. Faites entendre votre voix pour eux!

Pour plus d’informations :
communication@fondationbrigittebardot.fr

Écrit par : la voix des animaux | 17/03/2007

COUCOU y a longtemps que je n'étais passée j'avais une erreur ds l'URL bon corrigé, aussi reçu brigitte Bardot....Bisous

Écrit par : nays | 18/03/2007

pouvez vous me dire à quoi correspond le traitement du bois intitulé 246TBP?

Écrit par : Luxen Michel | 14/01/2010

Les commentaires sont fermés.